Communauto salue le lancement grand public d’Autolib’ à Paris

Montréal, le 5 décembre 2011 – Après la mise en service de ses premières stations en mode test, en octobre dernier, c’est avec beaucoup d’intérêt que Communauto, le plus ancien service d’automobiles en libre-service en Amérique du Nord et l’un des plus importants services du genre au monde, salue le démarrage officiel d’Autolib’ aujourd’hui, à Paris, avec la mise à disposition de ses premières 250 voitures au public.

« Les défis économiques et organisationnels posés par la mise en place d’Autolib’ sont importants. La forme même du service a suscité la controverse, en France, sur ses impacts potentiels sur la mobilité durable. Malgré tout, Autolib’, en la mairie de Paris, dispose d’un appui politique et de ressources jamais égalés. Pour ces raisons, ce projet revêt un intérêt particulier, car il nous permettra de vérifier de nombreuses hypothèses et d’en apprendre énormément sur les retombés de ce type de service et sur les moyens de les mettre en œuvre. » a déclaré M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

« Quel que soit l’avenir de ce service, avec Autolib’ rien ne sera jamais plus pareil en France. Ce projet fera inévitablement pointer les projecteurs sur les différentes formes d’offre de la voiture partagée qui pourront profiter du momentum ainsi créé pour sortir de l’ombre. Contrairement au Québec et à ses voisins immédiats que sont l’Allemagne et la Suisse, l’autopartage est encore très peu développée en France. La formule recèle, par conséquent, un énorme potentiel de croissance » a poursuivi M. Robert. «Autolib’ pourrait ainsi devenir là-bas, et c’est ce que nous souhaitons, une sorte de catalyseur qui favorisera la mise en place de ce que nous appelons ici le cocktail transport. Le cocktail transport vise à créer des ponts entre les différents modes que sont le transport en commun, le taxi, l’autopartage dit classique, le libre-service intégral, tel que proposé par Autolib’, sans oublier la location de voiture traditionnelle. Ce qu’il importe c’est de travailler ensemble pour concurrencer plus efficacement la propriété individuelle des véhicules ».

Communauto est d’autant plus intéressée par le démarrage d’Autolib’ que l’entreprise québécoise a annoncé, l’été dernier, son propre intérêt à lancer une offre de voitures disponibles en libre-service intégral, en complément de son offre actuelle.

Contrairement à Paris, cependant, il n’est pas question que Communauto cherche à obtenir des investissements publics pour son projet (Autolib’ nécessitera un investissement public de plus de 50 millions d’Euros). « Communauto, avec son parc de près de 1200 véhicules, a fait la preuve que ce type de service était en mesure de s’autofinancer et c’est avec cette approche pragmatique en tête que nous souhaitons poursuivre notre développement. » d’affirmer M. Robert.

Malgré tout, des appuis demeurent nécessaires. Aussi, pour la direction de Communauto, ce service ne pourra voir le jour que si la collectivité québécoise en démontre l’intérêt. « Nous travaillons, dans un premier temps, à l’élaboration d’un projet qui sera présenté à la ville de Montréal. L’un des grands enjeux est d’ordre logistique et concerne l’hiver. Cela dit, d’autres enjeux demeurent et dans le but d’éviter la controverse qui a fait rage à Paris, avec le lancement d’Autolib’, des rencontres à venir permettront de déterminer si un tel service pourrait voir le jour, à Montréal, dans un esprit de consensus, de respect et avec le support de tous les acteurs du transport durable. »

À propos de Communauto
Communauto, le plus ancien service d’autopartage en Amérique du Nord, est une entreprise à vocation environnementale, sociale et urbanistique qui met à la disposition de ses quelque 25 000 abonnés un parc de près de 1 200 voitures offertes en libre-service, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, en complément du transport en commun et des modes de transport actif. Les voitures de Communauto sont accessibles dans 370 stations établies dans les régions de Montréal, Québec, Gatineau et Sherbrooke. Pour de plus amples renseignements sur Communauto et ses points de service, veuillez consulter le site www.communauto.com.

– 30 –

Pour plus de renseignements
Communauto inc.
Marco Viviani
Directeur, développement et relations publiques
Tél.: 1-866-498-8099 poste 2119

avec les mots-clefs , , , .
| Plan du site | Vie Privée | Droits réservés © Communauto inc.