Nouvelle étude : les abonnés à l’autopartage se déplacent en voiture presque 4 fois moins que leurs voisins possédant une auto.

Montréal, 30 août 2012 – Une nouvelle étude de l’École Polytechnique de Montréal, publiée dans l’International Journal of Sustainable Transportation (voir étude), compare pour la première fois les ménages des usagers de l’autopartage avec ceux des gens possédant une ou plusieurs autos, dans les mêmes quartiers de Montréal et pour des profils sociodémographiques similaires.

En respectant les proportions d’usagers selon leur fréquence d’utilisation du service, on remarque que les ménages d’un ou de deux adultes utilisateurs de l’autopartage ont recours à l’auto 3,7 fois moins pour leurs déplacements quotidiens de semaine que les ménages montréalais comparables possédant un véhicule. En effet, les personnes vivant seules utilisent l’auto pour seulement 17 % de leurs déplacements quand ils sont des abonnés actifs de Communauto, comparativement à 64 % pour les personnes possédant un véhicule. Pour les ménages composés de deux adultes, les taux d’utilisation de l’auto sont de 14 % pour les usagers de l’autopartage, de 52 % pour les ménages montréalais comparables possédant un véhicule et de 78 % pour ceux possédant deux véhicules.

« Cette étude quantifie de façon nouvelle et plus précise l’effet positif de l’autopartage parce qu’elle analyse l’ensemble des déplacements des ménages, plutôt qu’une seule typologie spécifique, telle les déplacements maison travail. Les résultats sont frappants. Les collectivités disposent de peu d’autres solutions capables de réduire sans coercition l’ensemble des besoins d’une auto d’un ménage à presque un quart. Nous croyons que les villes auraient donc tout intérêt à développer davantage cette solution » a affirmé, Benoît Robert, Président directeur général de Communauto.

L’utilisation restreinte d’un véhicule automobile est évidemment accompagnée d’une volonté d’utiliser davantage les autres modes de transport disponibles. Par exemple, les couples sans enfant abonnés à l’autopartage utilisent, en moyenne, le transport en commun entre 38 % et 49 % de leurs déplacements tandis que les couples du même quartier l’utilisent dans 28 % des cas s’ils possèdent une voiture et dans 10 % des cas s’ils en possèdent deux. Les écarts sont encore plus importants pour la marche et le vélo. Ces moyens de transport actifs sont utilisés en moyenne entre 31 % et 41 % des déplacements par les abonnés de l’autopartage, dans 18 % des cas pour les couples possédant une auto et dans 10 % des cas pour ceux possédant deux véhicules.

L’étude de l’École Polytechnique, basée sur des données recueillies en 2008, prend en compte la proportion des usagers de Communauto selon leur fréquence d’utilisation du service d’autopartage : 53 % usage limité (2 fois par mois ou moins), 34 % usage modéré (entre 2 et 6 fois par mois) et 13 % usage fréquent (plus de 6 fois par mois) et confirme également les résultats d’autres sondages précédents : seulement 12 % des ménages des usagers de l’autopartage abonnés à Communauto possèdent au moins une auto contre 66 % des ménages de la population générale comparable.

À propos de Communauto
Communauto, le plus ancien service d’autopartage en Amérique du Nord, est une entreprise à vocation environnementale, sociale et urbanistique qui dessert plus de 26 000 abonnés grâce à un parc d’environ 1 200 voitures offertes en libre-service, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, en complément du transport en commun et des modes de transport actif. Les voitures de Communauto sont accessibles dans 380 stations établies à Montréal, Québec, Gatineau et Sherbrooke. Des études effectuées dans les années passées révèlent qu’une voiture en autopartage remplace au Québec 10 véhicules privés.
Pour plus d’information sur l’étude www.communauto.com/poly2012

– 30 –

Pour plus de renseignements
Marco Viviani
Directeur, développement et relations publiques
Communauto inc.
Tél: 514 499-8099 poste 2119
mviviani@communauto.ca

| Plan du site | Vie Privée | Droits réservés © Communauto inc.