Jour de la Terre : CAA-Québec et Communauto allient leurs forces

Québec, le 21 avril 2017 – À l’occasion du Jour de la Terre, le 22 avril, CAA-Québec et Communauto, pionnière de l’autopartage en Amérique du Nord, annoncent leur partenariat. Les membres de CAA-Québec pourront, par exemple, s’abonner gratuitement à la formule Liberté de Communauto ou profiter d’heures d’utilisation gratuites du service Auto-mobile, le libre-service sans réservation de Communauto.

Communauto et CAA-Québec pour une utilisation rationnelle de la voiture
« Nous sommes très fiers de nous associer à Communauto, un organisme qui comble un besoin dans l’offre de transport. La complémentarité des moyens de transport est importante pour tendre vers la mobilité durable et plus les options seront diversifiées, conviviales et accessibles, plus nous nous rapprocherons du but », souligne la vice-présidente communications et affaires publiques chez CAA-Québec, madame Sophie Gagnon.

La voiture est le mode de déplacement préféré de 80 % des Québécois et des Québécoises pour leurs activités quotidiennes. Toutefois, posséder un véhicule représente des dépenses importantes qui, dans le contexte urbain, peuvent être réduites par l’autopartage en combinaison avec les autres modes de transport collectifs et actifs. Pour ceux qui roulent occasionnellement, pour visiter la parenté et pour se balader le week-end, acheter un véhicule, en raison des coûts fixes, s’avère assez cher [1]  :

• 12 000 km par année : 66 ¢ par km (soit 7 960 $/année)
• 18 000 km par année : 51 ¢ par km (soit 9 100 $/année)

En moyenne, les utilisateurs de l’autopartage prévoient un budget d’environ 700 $/an pour l’utilisation d’une voiture, à raison de 51 cents par kilomètre.

« En comparaison avec un utilisateur moyen de l’automobile à Montréal, une famille qui opte pour l’autopartage permet d’éviter la production de 1,2 tonne de GES par année. Ce même ménage dépensera deux fois moins en transport et réduira de 40 % son utilisation de la voiture. [2] En adoptant l’autopartage, on additionne les gains environnementaux et les gains économiques. Pour un utilisateur Communauto, c’est le Jour de la Terre tous les jours », insiste Marco Viviani, vice-président développement stratégique chez Communauto.

En plus des avantages consentis à ses membres dans le cadre de cette entente, CAA-Québec rappelle que son service d’assistance routière est toujours là pour eux, qu’ils soient propriétaires ou non du véhicule, derrière le volant ou passager. De plus, les personnes inscrites dans l’une des quatre écoles de conduite CAA-Québec de la grande région de Montréal continuent de bénéficier d’une adhésion gratuite pendant une année au service de Communauto une fois leur permis obtenu.

Plus de détails sur les sites Web de CAA-Québec et de Communauto.

Tournés vers l’écomobilité
Les deux organismes croient aussi fermement aux bénéfices environnementaux de la voiture électrique. Communauto possède d’ailleurs le plus grand parc de voitures électriques en libre-service et partagées au Canada. De son côté, CAA-Québec dispose de 9 véhicules hybrides, notamment pour ses écoles de conduite, de même que deux remorqueuses hybrides. Il offre également des bornes de recharge du Circuit électrique dont il assure d’ailleurs le service clientèle, en plus de faire la promotion des véhicules électriques. Consultez notre portail ici.

À propos de CAA-Québec
CAA-Québec, organisme à but non lucratif, assure la tranquillité d’esprit à chacun de ses membres en lui offrant des avantages, des produits et des services de haute qualité dans les domaines de l’automobile, du voyage, de l’habitation et de l’assurance. Prônant la mobilité responsable depuis ses tout débuts, l’organisme sensibilise ses membres, ses partenaires et le grand public en offrant divers conseils et démonstrations concrètes en lien avec l’écoconduite.

À propos de Communauto
Avec ses 22 années d’existence, Communauto est un pionnier de l’autopartage en Amérique du Nord. L’entreprise à vocation sociale, environnementale et urbanistique, offre deux services d’autopartage (en boucle et en trace directe) et la mise en commun de 2 000 véhicules. Elle possède le plus grand parc de véhicules électriques en libre-service au Canada. Le réseau de Communauto est présent au Québec (Montréal, Québec, Laval, Longueuil, Gatineau, Sherbrooke) en Nouvelle-Écosse (Halifax), en Ontario (Ottawa, Kingston) et en France (Paris).

– 30 –

[1] Source : Association Canadienne des Automobilistes (CAA)

[2] Source : École Polytechnique de Montréal, 2012

| Plan du site | Vie Privée | Droits réservés © Communauto inc.