1 Torontois sur 5 envisagerait de remplacer son véhicule par un service d’autopartage

Le premier service d’autopartage en libre-service de Toronto, Communauto FLEX, atteint 30 000 utilisations au cours des trois premiers mois.

TORONTO, 5 mars 2019 – L’engouement de Toronto pour la mobilité alternative augmente. Un nouveau sondage de Communauto, le plus ancien service d’autopartage en Amérique du Nord et le nouveau service d’autopartage en libre-service de Toronto, rapporte que 1 Torontois sur 5 (20%) envisagerait de se débarrasser de son véhicule domestique et de recourir à un service d’autopartage. De ce 20%, les milléniaux étaient les plus susceptibles de faire ce changement, avec 1 sur 4 (25%) affirmant qu’il reconsidérait le véhicule du ménage pour l’autopartage; 16% des membres de la génération X et 15% des baby-boomers ont dit la même chose.

 

 

« Actuellement, 87% des Torontois sont propriétaires d’un véhicule. À mesure que la technologie évolue et que Toronto développe des actions pour être une ville intelligente et davantage axée sur la mobilité, il est évident que de nouvelles façons de se déplacer sont recherchées », dit Marco Viviani, Vice-Président chez Communauto. « L’autopartage complète le transport en commun et le transport actif afin de fournir une mobilité abordable, flexible et respectueuse de l’environnement, réduisant ainsi la congestion et la pollution. C’est pourquoi nous sommes ravis de collaborer avec la ville de Toronto en tant que premiers participants à son nouveau projet pilote d’autopartage. Ce rapport confirme ce que nous avons observé sur le terrain, à savoir l’adoption rapide du service par les Torontois qui nous a conduits à élargir la zone de service après seulement trois mois. »

 

Le rapport a aussi démontré que 12% des automobilistes de Toronto ont déjà essayé l’autopartage et près de la moitié de la population de la ville (49%) est disposée à utiliser ce service. Parmi les membres de la population étudiés, les milléniaux ont été les plus réceptifs, 67% d’entre eux étant ouverts à l’idée d’essayer un service d’autopartage en libre-service. Ils étaient également le groupe démographique le plus familier avec l’autopartage : 22% des 18-34 ans ont déclaré avoir déjà utilisé un service d’autopartage par rapport à 10% des membres de la génération X et à seulement 4% des baby-boomers.

 

« Communauto a été une ressource incroyable pour ma fiancée et moi », a déclaré Andrew, un résident du centre-ville de Toronto âgé de 24 ans. « Vivre en ville coûte cher, et posséder une voiture est une lourde responsabilité. Entre le vélo en été et le transport en commun, nous n’avons besoin que de temps en temps d’un véhicule pour transporter les achats et sortir de la ville. Communauto répond parfaitement à ces besoins. Les voyages aller simple sont pratiques, et les tarifs journaliers sont raisonnables pour les week-ends. De plus, les voitures sont toutes bien équipées et roulent sans problèmes. C’est une alternative simple et sans souci à la possession ou la location de voiture. »

 

En seulement trois mois, les résultats sont impressionnants : plus de 30 000 voyages par plus de 2 000 utilisateurs. Le trajet moyen dure plus de trois heures pour 20 km avec 5% des trajets de week-end qui durent plus de 24 heures. Muskoka et le comté de Prince Edward comptent parmi les destinations longue distance les plus populaires, tandis que les quartiers d’autopartage les plus populaires sont Parkdale, Little Italy, Riverdale et Little India. Les clients utilisent ce service pour effectuer des tâches telles que l’épicerie, les réunions professionnelles, les achats chez IKEA, les visites chez des amis et les sorties à l’extérieur de la ville.

 

Zone libre-service

En novembre 2018, Communauto FLEX a été lancée à Toronto avec 200 berlines Hyundai Accent desservant une zone de près de 50 kilomètres carrés au cœur du centre-ville. La zone de stationnement libre-service s’étend à High Park et Runnymede à l’ouest, Dupont et Mortimer au nord et à Victoria Park à l’est.

Comment ça fonctionne

Communauto FLEX offre aux Torontois un accès 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à l’autopartage; un moyen simple d’améliorer leur mobilité à l’intérieur et à l’extérieur de la ville. Les utilisateurs peuvent localiser et réserver des voitures à l’aide de l’application mobile Communauto FLEX et les portes peuvent être déverrouillées et verrouillées à l’aide d’un téléphone intelligent.

 

Communauto FLEX n’a pas de frais mensuels et l’abonnement est gratuit, avec une structure de paiement par utilisation. Les trajets quotidiens commencent à 0,41$/minute, 15$/heure, 50$ le premier jour et 35$ les jours supplémentaires, essence inclus. Les 150 premiers kilomètres sont inclus dans le prix de chaque trajet et, pour une durée limitée, les 30 premières minutes de chaque trajet sont gratuites. Les Torontois peuvent réserver les voitures Communauto FLEX, qui sont garées dans des espaces de stationnement résidentiels dans la zone de service de 50 kilomètres carrés, et conduire où ils le souhaitent, déposant la voiture dans n’importe quel espace de stationnement légal à la fin du voyage. Les places de stationnement avec parcomètre et les terrains Green P sont exclus de la zone de service pour le moment.

Pour vous inscrire à Communauto FLEX, veuillez visiter : https://toronto.communauto.com/join
De plus amples renseignements sur le projet pilote d’autopartage en libre-service de Toronto sont disponibles au http://bit.ly/FFCarSharePilot2018

 

À propos de Communauto

Fondée à Québec en 1994, Communauto est le service d’autopartage le plus ancien en Amérique du Nord et celui qui dessert le plus grand nombre de communautés au Canada. Avec une flotte de plus de 2 000 véhicules, la société dessert 13 villes avec une approche locale. Parmi ceux-ci figurent Edmonton, la région de Waterloo, Hamilton, London, Guelph, Kingston, Ottawa, Gatineau, Montréal / Laval / Longueuil, Québec / Lévis, Sherbrooke, Halifax et Paris en France. Le groupe Communauto opère des voitures à essence, hybrides et électriques, et propose un service d’autopartage en aller-retour et en libre-service.

 

Pour plus d’informations : Jamie Gillingham, responsable des relations publiques, Eighty-Eight, 1 647 490 1507, jamie@eightyeightagency.com

 

| Plan du site | Vie Privée | Droits réservés © Communauto inc.